Sous-Marin LAUBIE

 

Le sous-marin Laubie


Historique 

 

Le sous-marin de type VII C "U-766" entre en service le 30 juillet 1943. L'Oberleutnant zur See Hans-Dietrich Wilke en sera le commandant jusqu'au 21 août 1944, date à laquelle le bâtiment est avarié et définitivement immobilisé. Jusqu'au 29 février 1944, le "U-7663" est attaché à la 8. U-Flotille d'entrainement, puis du 1 er mars au 21 août à la 6. U-Flotille, opérationnelle. Il effectue cinq patrouilles de chasse. Sa dernière sortie le mène de Brest à la Pallice ou s'achèvera sa carrière sous 

les couleurs allemandes.

Saisi le 09 Mai 1945, il est progressivement doté d'un équipage français. "U-766" prend le nom de "LAUBIE" le 24 juin 1947. Il sera affecté à TOULON. Le 17 juillet 1950, par le travers de Port Lyautey 

(Kenitra), lors de sa remontée en surface, l'escorteur LA SURPRISE passe au-dessus et arrache une 

grande partie de son kiosque. Le sous-marin met beaucoup de temps pour revenir en surface. Il n'y

a pas de blessé. D'octobre à novembre 1956, le "LAUBIE" participe aux opérations lors de la Crise de Suez. Le 02 mai 1960 survient son second accident. En navigation au large d'Alger, il est abordé par le paquebot VILLE DE MARSEILLE. Le sous-marin est amputé de 9 mètres à l'arrière. Cet accident ne fait

que des blessés. Le troisième et dernier accident a lieu le 22 septembre 1961. Le "LAUBIE" S610 et 

l'ESPADON S637 s'abordent alors qu'ils naviguent au périscope à 5 miles de Toulon. Cet accident ne 

fait que des blessés. Cette fois les dégâts sont jugés irréparables et le "LAUBIE" est désarmé. Il sera 

démoli en 1963.


 

CARACTERISTIQUES


Longueur                                            :67,1 m

Largeur                                              :6,14 m

Tirant d'eau                                       :4,78 m

Tonnage en surface                           :769 t

Tonnage en plongée                          :871 t

Vitesse en surface                             :18 nœuds  

Vitesse en plongée                            :8 nœuds

Immersion maximum de sécurité      :220 m

Effectif                                             : 51 hommes.

- Armement (évolutif)   

            - 4 tubes avant de 533 mm
 

            - 1 tube arrière  de 533 mm
 

            - 14 torpilles ou 26 mines
 

            - 1 canon de 3,7 cm M42U en gondole arrière
 

            - 2 affûts doubles 2,2 cm Flakzwilling   sur plate-forme centrale
 

 - Motorisation

            - 2 moteurs diesel M.A.N de 1600 cv.
 

            - 2 moteurs électriques de 375 cv.    

 

Le Sous-Marin LAUBIE dans sa version 1948

Maquette Heller au 1/400

Photo 030 

Dio 047

Dio 048

 Dio 049

 Dio 050

Dio 051

 Dio 052

Dio 054

Dio 055

Dio 057

Dio 061

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×